diapos

musique

 

se canto-Rosine de Pèire
l'immortèla-Nadau

 

à voir

bibliographie

  • le tistalh

 R.Garreta-B.Morisson
 éd du pin à crochet
   64000 Pau

 

  • l'art de la vannerie:

technique et tradition du panier périgourdin

(bouyricou)

Eva Seidenfaden

Actes sud

     

contact

/ / /

La clématite sauvage ou des haies, se présente sous la forme de lianes qui grimpent sur les arbres ou sur les arbustes dans les bois. Elle ressemble à de la vigne grimpante. le diamètre des lianes peut varier suivant l'âge, de trois ou quatre millimètres à deux ou trois centimètres, pour celles que je trouve. Les plus petites servent au tressage et les plus grosses peuvent faire des anses, des tours de paniers, ou des côtes. Pour pouvoir les peler il faut les faire bouillir de une à deux heures suivant la grosseur des lianes. Une fois pelées, elles ont une couleur jaune clair et ressemblent à du rotin.

lianes de clématite, au centre de la photo qui grimpent accrochées à un arbre.

une grosse liane (2 cm de diamètre) de clématite sur un noisetier.

une autre grosse liane de clématite.

DSCN6843

un écureuil mangeant des fleurs de clématite en février 


  DSCN6846 DSCN6850

fleurs de clématite l'hiver


des rouleaux de clématite qui viennent d'être ramassés.

une liane de clématite bouillie et une autre pelée, enroulée prête à l'emploi.




bernard - dans matière première