diapos

musique

 

se canto-Rosine de Pèire
l'immortèla-Nadau

 

à voir

bibliographie

  • le tistalh

 R.Garreta-B.Morisson
 éd du pin à crochet
   64000 Pau

 

  • l'art de la vannerie:

technique et tradition du panier périgourdin

(bouyricou)

Eva Seidenfaden

Actes sud

     

contact

/ / /

On refend généralement le châtaignier à chaud (au four, à l'étuve, à la cheminée....). Pour une vannerie d'amateur avec des diamètres de tiges de châtaignier de trois ou quatre centimètres on peut à froid réaliser des éclisses et des lattes avec le même outillage que pour le noisetier. Les éclisses de châtaignier, sont celles qui sont sous l'écorce, les plus belles. Les lattes sont les lanières tirées après les éclisses et qui sont grossières. Pour tirer des éclisses sur le châtaigner à froid et en vert on divise la tige en deux puis chaque moitié est redivisée en deux. Donc en travaillant par quartier, et comme c'est un bois qui se fend bien, on peut réaliser facilement des éclisses et des lattes. Des lattes qui seront petites car sorties d'un quart de la tige et non sur la tige entière comme dans le cas où le bois est chauffé.

 

1) Couper une pousse de châtaignier, ici une tige de 25 mm de diamètre, droite et sans noeuds.

DSCN1063

 

2) A l'aide d'un couteau serpette inciser la tige dans sa longueur. Cette trace permettra au bois de se fendre en suivant cette incision. Ceci pour être sûr que le châtaignier se fendra en deux parties égales et que les éclisses seront régulières. Si le bois n'est pas fendu en son milieu les morceaux seront de largeurs différentes sur sa longueur et donc les éclisses irrégulières.

DSCN1067

DSCN1073

 

3) Fendre la tige d'abord à l'aide de la serpette puis avec les mains. La fente suivra l'incision faite au préalable.

DSCN1085

DSCN1090

DSCN1094

DSCN1101

DSCN1108

DSCN1114

DSCN1116

 

4) Refendre une des deux moitiés en utilisant la même méthode, en positionnant la partie plate du bois contre la planchette.

DSCN1117

DSCN1129

DSCN1132

DSCN1135

DSCN1144

 

5) Sur un des morceaux refendus, l'égaliser sur sa largeur.

DSCN1271

 

  6) Enlever le coeur du bois, ici marqué par le trait rouge, qui n'est pas utilisable.

DSCN1149

 

             Débuter la fente avec la serpette.

DSCN1155

DSCN1156

DSCN1168

 

            Puis continuer avec en écartant et tirant avec les mains, tout en serrant le morceau de châtaignier avec les genoux.

DSCN1170

DSCN1175

DSCN1186

DSCN1187

DSCN1189

DSCN1190

 

  7) Raboter au couteau l'empreinte arrondie laissée par le coeur du bois.

DSCN1193

DSCN1198

 

8) Ecorcer le bois.

DSCN1199

DSCN1203

 

9) Racler la peau qui reste.

DSCN1206

 

10) Refendre le bois au couteau puis à la main comme précédemment pour séparer les éclisses des lattes. La partie du côté de la peau servira pour les éclisses, l'autre du côté du coeur du bois fera des lattes.

Là aussi serrer le bois entre les genoux et écarter avec les mains les deux parties, tout en tirant vers soi. Pour que le châtaignier se fende bien au milieu, exercer la même force sur chaque main en tirant et écartant le bois. Si un des côtés est plus épais que l'autre, tirer un peu plus sur le côté le plus épais.

Regardez la position des doigts dans les photos ci-dessous.

DSCN1211

DSCN1217

DSCN1218

DSCN1220

DSCN1226

DSCN1230

DSCN1234

DSCN1237

 

11) Diviser encore la partie côté écorce pour tirer deux éclisses, suivant toujours le même principe de refente.

DSCN1239

2° éclisse

2) éclisse

 

             De ce quartier de châtaignier il y a deux éclisses et une latte.

DSCN1268

 

12) Raboter légérement les éclisses pour enlever le surplus de bois.

DSCN1252

 

13) Egaliser les éclisses sur la largeur.

DSCN1262

 

14) Recommencer pour les trois autres morceaux de châtaignier. 

DSCN1295

 

15) Exemples d'utilisation:

           éclisses

DSCN0688

 

               lattes

DSCN1359