diapos

musique

 

se canto-Rosine de Pèire
l'immortèla-Nadau

 

à voir

bibliographie

  • le tistalh

 R.Garreta-B.Morisson
 éd du pin à crochet
   64000 Pau

 

  • l'art de la vannerie:

technique et tradition du panier périgourdin

(bouyricou)

Eva Seidenfaden

Actes sud

     

contact

/ / /

 

dessus/dessous
Le principe du tissage est simple, l'éclisse passe alternativement dessus une côte, puis dessous la suivante et ainsi de suite jusqu'à la bordure haute, où elle fait demi-tour pour repartir dans l'autre sens.


départ
Coincer la lanière entre la bordure haute et la rosace, la face la plus jolie, vers l'exterieur............



tourner autour de la bordure en tirant bien l'éclisse...........


passer ici sous la première côte pour débuter le tissage, en tendant toujours la lanière.




cas de la bordure
l'éclisse arrive par dessus:
faire le tour de la bordure, et vriller l'éclisse pour que sa face la plus jolie retrouve  l'exterieur, en repartant.



l'éclisse arrive par dessous:
vriller l'éclisse avant de faire le tour de la bordure. L'éclisse repart sa face la plus jolie côté exterieur du panier.




raccordement des lanières
Pour continuer le tissage quand l'éclisse est terminée, on la fait fait chevaucher par la suivante sur au minimum deux côtes.



tissage serré
après le passage de l'éclisse sur quatre ou cinq côtes, tasser le tissage
avec la main gauche, la main droite tenant l'éclisse. Ceci afin de rendre le tissage plus serré.


remplissage (voir le chapitre: remplissage)
Une fois le tissage commencé, on s'apperçoit vite que les distances, qu'il reste à tisser entre chaque côté du panier, ne sont pas les mêmes. Pour des raisons d'esthétique, les lanières de la partie centrale doivent être parallèles à l'axe du panier. Pour cela  on fait faire  des demi-tours à l'éclisse sur les côtes, comme le montre les cercles, sur la photo ci-dessous d'un vieux panier de Gaston. Sur cet exemple, l'éclisse fait quatre demi-tours, pour combler les vides, afin que le tissage central soit parallèleà l'axe du panier. On voit bien dans les cercles, avant d'attaquer le demi-tour, le vrillage de la lanière qui va permettre de garder la face exterieure de l'éclisse à l'exterieur du panier. Le nombre de retours de rattrapage dépend de la forme du panier et de sa taille.


fin du tissage
le tissage se termine par la partie centrale du panier, après avoir alternativement tissé chaque côté du panier et fait les remplissages qui permettent aux éclisses du milieu d'être parallèles à l'axe du panier.

- dans menu