diapos

musique

 

se canto-Rosine de Pèire
l'immortèla-Nadau

 

à voir

bibliographie

  • le tistalh

 R.Garreta-B.Morisson
 éd du pin à crochet
   64000 Pau

 

  • l'art de la vannerie:

technique et tradition du panier périgourdin

(bouyricou)

Eva Seidenfaden

Actes sud

     

contact

/ / /

Le cornouiller sanguin, est un arbuste qui change de couleur à l'automne. Ses feuilles, ses jeunes pousses et parfois aussi les tiges plus agées rougissent avec l'apparition des premiers froids.
On peut se servir pour la vannerie soit des tiges soit des jeunes pousses. Les tiges se travaillent exactement comme le noisetier, on peut en faire des anses, des bordures, et des éclisses ou lanières pour le tressage. Les jeunes pousses, non lignifiées (qui ne se sont pas encore transformées en bois) s'utilisent pour le tressage, entières pour les plus fines, ou fendues en deux ou trois pour les plus grosses. Les petites tiges lignifiées peuvent aussi être fendues aussi au fendoir, puis affinées au couteau. Voir en fin de page la technique de refente.


IMGP0107

buisson de jeunes pousses de cornouiller sanguin au printemps.


IMGP0116

fleurs de cornouiller sanguin.
 

IMGP0983buisson de cornouiller sanguin en été.

IMGP0137

fagots de tiges de cornouiller sanguin, en été ou au printemps elles sont grises-vertes.


DSCN1187

buisson de cornouiller sanguin en automne.


DSCN1176

fruits en automne.


DSCN2740

tiges en automne.


DSCN2780

fagots de pousses(non lignifiées) et tiges de cornouiller sanguin en automne.


 

 

bernard - dans matière première